Quels sont les effets de l'inhalation sur le cheval ?

Quels sont les effets de l'inhalation sur le cheval et pourquoi est-il judicieux de faire régulièrement inhaler, en particulier, les chevaux atteints de maladies respiratoires chroniques ? 

Le sujet de la toux chez les chevaux et des maladies respiratoires devient de plus en plus important, et nous remarquons également, à travers les demandes que nous recevons, la vente de solutions salines et les témoignages de nos clients, que le besoin d'inhalation chez les chevaux est en constante augmentation.

  • L'inhalation liquéfie le mucus fixé.
  • Le cheval peut mieux tousser le mucus.
  • L'inhalation a un effet décongestionnant, votre cheval peut à nouveau mieux respirer.
  • L'inhalation aide à humidifier les muqueuses.
  • L'inhalation de solution saline a un effet antibactérien.

L'inhalation liquéfie le mucus fixé

Le sel contenu dans la solution saline ou dans une solution de chlorure de sodium a un effet osmotique : la pression osmotique peut entraîner une accumulation d'eau dans le mucus, ce qui le liquéfie. L'inhalation aide votre cheval à se débarrasser du mucus.

Astuce : Si vous faites inhaler votre cheval sans masque dans une chambre saline ou dans un véhicule d'inhalation saline, vous pouvez nourrir votre cheval avec du foin pendant ce temps. La tête baissée aide à se débarrasser du mucus. Même après l'inhalation, il peut être utile de nourrir le cheval à proximité du sol.

Si votre cheval souffre de toux chronique, il est utile et judicieux d'inhaler régulièrement pour se débarrasser du mucus incrusté. Plus le mucus est visqueux, plus la concentration de la solution saline doit être élevée. Attention cependant : veuillez toujours discuter du traitement avec votre vétérinaire !

 

Faut-il inhaler avant ou après l'entraînement ?

Dans le cas de l'inhalation sans masque dans une chambre saline ou dans un véhicule d'inhalation saline, où aucun médicament n'est inhalé, nous recommandons l'inhalation avant l'entraînement. Le mucus est liquéfié et peut être plus facilement transporté vers l'extérieur grâce au mouvement et à l'expiration.

La situation est différente lorsque des médicaments sont inhalés par le biais d'un masque : ici, l'inhalation doit avoir lieu après l'entraînement afin que les médicaments ne soient pas expulsés, mais restent sur leur cible et puissent agir.

 

Avec quoi devrais-je faire inhaler mon cheval ?

Le marché des substances d'inhalation est en constante expansion, et il est normal que la vaste gamme d'options suscite des interrogations parmi les propriétaires de chevaux.

 Sérum physiologique et solution saline

Les liquides d'inhalation les plus courants sont le sérum physiologique et la solution saline. Vous pouvez les utiliser pour l'inhalation avec ou sans masque. Pour l'inhalation sans masque, nous recommandons notre solution saline à 6%, pour l'inhalation avec masque, la solution saline à 2% ou à 6% est recommandée en fonction de l'état du mucus.

 Encore une fois, veuillez consulter votre vétérinaire à l'avance !

L'avantage de notre solution saline de la Mer Morte par rapport à la solution saline classique est qu'elle contient non seulement du chlorure de sodium, mais aussi du chlorure de magnésium, du chlorure de calcium et du chlorure de potassium. Le magnésium a un effet relaxant sur les muscles et facilite l'évacuation du mucus. 

Médicaments

Outre le sérum physiologique et la solution saline, vous pouvez également nébuliser des médicaments. Cela a l'avantage qu'ils les médicaments atteignent précisément l'endroit où ils sont censés agir (à condition que les particules soient nébulisées soient assez fines). L'inhalation de médicaments devrait toujours être effectuée avec un masque.